mercoledì, 12 giugno 2024

Thomas Hollande amer après le tweet de Trierweiler

Francoise Legarde By Francoise Legarde | luglio 12, 2012 | France

Le fils du chef de l'État estime que le message de la première dame "a détruit l'image normale" de son père.

A la demande de son père, il était resté silencieux, pour ne "pas alimenter le feuilleton".  Mais Thomas Hollande, le fils aîné du chef de l'État, n'a toujours pas digéré le tweet de soutien de Valérie Trierweiler à Olivier Falorni, adversaire de Ségolène Royal aux législatives à La Rochelle.

Au Point, le jeune avocat de 27 ans, a declare  son amertume:  "Ce que je reproche au tweet, c'est d'avoir fait basculer la vie privée dans la vie publique". "Ça m'a fait de la peine pour mon père, il déteste tellement que l'on parle de sa vie privée. Ça a détruit l'image normale qu'il avait construite" ajoute-t-il.

Il semblerait que François Hollande a promis à son fils de s'expliquer publiquement sur l'épisode du tweet et le statut de la première dame. François Hollande pourrait profiter de son interview du 14 Juillet pour le faire. Ce jour-là, Valérie Trierweiler fera sa première apparition médiatique aux côtés du chef de l'État depuis le début de la polémique. Le couple se rendra le lendemain au Festival d'Avignon.

Thomas Hollande souhaite par ailleurs un nouveau rôle pour sa mère Ségolène Royal, dont il est très proche. "Ministre, pourquoi pas, dans quelques mois: en politique, on n'est jamais mort", estime-t-il.

Interrogée mardi sur RTL, la présidente de la région Poitou-Charentes assurait n'avoir "rien demandé" à qui que ce soit. Mais "le moment viendra où je serai utile dans la fonction qui me sera proposée", ajoutait-elle.

Thomas Hollande a réagi à la publication de l'article, assurant que ses propos "ont été déformés". "Les propos rapportés, dont certains sont déformés ou sortis de leur contexte, ont été tenus lors d'une conversation informelle"  avec une journaliste de l'hebdomadaire, a-t-il déclaré.





  • Tags:   François Hollande Thomas Hollande tweet Valérie Trierweiler Ségolène Royal fils chef de l'État message première dame image père feuilleton Olivier Falorni La Rochelle avocat amertume vie privée publique 14 Juillet apparition médiatique Festival d'Avignon mère Ministre politique RTL présidente région Poitou-Charentes contexte conversation informelle journaliste hebdomadaire
  • Categories:  Business Culture Life & Style Media Politics Women

Notizie correlati

This website uses cookies to help us give you the best experience when you visit our website. By continuing to use this website, you consent to our use of these cookies. Read More Accept